Google+

Diplômé 2017 et déjà embauché !

Le 25-10-2017 09:24:36

Sami, Ingénieur Développement rejoint APF Entreprises 34

Dans le cadre du développement de son activité de conception et fabrication de pack de batterie au lithium lancée en début 2016, APF Entreprises 34 a accueilli en stage durant près d’un an et demi Sami, étudiant à l’école d’ingénieur de Polytech sur Montpellier.

Sami a été embauché début septembre 2017.

Quel est votre parcours ?

Mon premier diplôme a été un bac sciences que j’ai obtenu au Maroc. Suite à ce bac je me suis orienté vers une licence générale en faculté des sciences et techniques avec pour spécialité informatique industrielle.

Enfin, j’ai poursuivi mes études en intégrant l’école polytechnique universitaire d’ingénieurs de Montpellier. En première année, je me suis spécialisé en microélectronique et automatique. Ma deuxième et troisième année, j’ai suivi l’option robotique dans laquelle, j’ai pu étudier la conception et la programmation de système embarqué tel que des drones, arrosage automatique intelligent, robots etc.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le projet de développement de l’activité de batterie au sein d’APF Entreprises 34 ?

Tout d’abord car il s’agit d’une nouvelle activité.

C’est aussi l’ambition de l’entreprise à vouloir innover et faire évoluer ses produits avec notamment des investissements dans des technologies de pointe (cellule au lithium, carte électronique de gestion des batteries nommés BMS, machines de fabrication et d’assemblage…).

En dehors du développement de l’activité, l’état d’esprit de l’entreprise, la prise en compte du bien-être de ses salariés, la possibilité d’évoluer et d’acquérir de nouvelles compétences par le biais des formations proposées sont des points qui m’ont séduit.

Quels sont les challenges que vous souhaitez relever ?

Pour moi, l’un des challenges à relever est d’aboutir à la commercialisation du fauteuil roulant avec assistance électrique (produit de marque APF). Produit que j’ai développé durant près d’un an et demi.

Mon deuxième challenge, serait d’acquérir les nombreuses compétences que demande le monde des batteries. Je souhaiterai, dans un avenir proche, arriver à concevoir les batteries et ses composants afin de répondre au cahier des charges de nos clients actuels et futurs.